Démarrer ou arrêter la musique

Courrier du 11 octobre 2008

SRIT
ATELIER 3 TRANSPORT DE VOYAGEURS

CONTRIBUTION 
DU
CODELIAPP

COLLECTIF de COORDINATION pour la DEFENSE de la LIGNE SNCF
AGEN-PERIGUEUX-PARIS

Lieu dit " Coquillou " 47500 FUMEL

Le plan d'action proposé ne prend pas en compte la problématique des territoires enclavés qui devrait être pour la région une priorité.

L'effort doit donc être porté sur l'amélioration des déplacements ferroviaires dans le villeneuvois et le fumélois.

Alors que le plan d'actions envisage des financements importants pour les grandes agglomérations et les projets de ligne à grande vitesse, nous ressortons septique de cet atelier sur les propositions non reprises que nous vous avions adressées lors de la phase 1 du SRIT en particulier :

  • Réouverture de la ligne ferroviaire Villeneuve sur Lot-Penne d'Agenais et Monsempron Libos-Fumel
  • Amélioration des dessertes par la création d'un TER le matin à 5h45 permettant d'avoir accès à Agen aux trois TGV du matin vers Disneyland-Roissy-Lille, Montpellier-Lyon, et Paris-Montparnasse.
  • Création d'un trajet supplémentaire Agen-Périgueux-Limoges et retour autorisant des accès où des retours de la capitale.

Le Schéma Régional des Infrastructures et Transports, doit servir, au développement et à l'aménagement du territoire, même dans les territoires les plus éloignés de la région, ce qui ne semble pas le cas. Nous vous demandons d'inscrire et d'étudier nos propositions et nous sollicitons la Région Aquitaine  pour donner une priorité à nos demandes. Le Fumélois fortement sinistré doit faire l'objet d'un traitement prioritaire et recevoir l'aide de la Région pour réussir sa mutation industrielle. Il en passe par un réseau ferroviaire performant.

Le Président
Jacques Valadié



Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : samedi 25 mars 2017